Nos membres

L’Observatoire des profilages (ODP) est composé de plus de trente chercheur.e.s, d’une vingtaine de partenaires communautaires et institutionnels, ainsi que d’une quarantaine d’étudiant.e.s à la maîtrise et au doctorat.

Découvrez nos membres, leurs projets de recherche et leurs actions respectives dans le menu ci-bas !

Categories

Professeure, Faculté de droit, ULaval

Maîtrise, criminologie, UdeM

Professeure, École de travail social et de criminologie, ULaval

Professeure, Faculté de droit, Université de Sherbrooke

Professeure, École de travail social, UQAM

Professeure, École de travail social, UdeM

Professeure associée, École de travail social, UdeM/ENAP

Doctorat, service social, ULaval

Doctorat, travail social, UdeM

Professeure, Département des sciences juridiques, UQAM

Maîtresse de conférences, Département de sociologie, Université de Rouen

Professeur, École de travail social, UQAM

Professeure agrégée, Département de criminologie, Université d'Ottawa

Doctorat, sociologie, ULaval

Doctorat, Études urbaines, INRS

Voir plus

Nos récentes publications

Une approche punitive alarmante face à la pandémie de COVID-19 : analyse des données policières

Une approche punitive alarmante face à la pandémie de COVID-19 : analyse des données policières

Ce rapport est le premier que dépose le Comité de suivi des appels à l’action de la Commission Viens. Il vise à donner un aperçu de la mise en œuvre par le gouvernement du Québec des recommandations du rapport final de la Commission d’enquête sur les relations entre les Autochtones et certains services publics au Québec: écoute, réconciliation et progrès (CERP), aussi connue sous le nom de Commission Viens.

L’inertie municipale face au profilage racial à Repentigny

L’inertie municipale face au profilage racial à Repentigny

La mort de Jean René Junior Olivier, homme noir de Repentigny s’ajoute à la trop longue liste de personnes racisées et souffrant de difficultés personnelles tombées sous les balles de policiers. Elle est également, un évènement de trop dans les nombreuses situations de profilage racial vécues par des résidents et des résidentes noir.e.s de Repentigny, ces dernières années.