Nous sommes toujours là : travailleuses du sexe et profilage

Nous sommes toujours là : travailleuses du sexe et profilage

Description et objectifs:

Stella, l’amie de Maimie, a amorcé un projet de collecte d’histoires orales des travailleuses du sexe (TDS) ayant travaillé à Montréal entre les années 70 et le début des années 2000. Ces histoires documentent notamment les relations des TDS avec la société montréalaise et leurs réalités en lien avec leurs lieux de travail, leur criminalisation continue et les stigmas qui guident les politiques répressives et gentrificatrices. Les TDS ont beaucoup à dire sur l’occupation de l’espace public, la visibilité et l’invisibilité et la déshumanisation que cause la surveillance étatique. Les profilages qui marquent la répression contre les TDS affecte également comment leur histoire est documentée, notamment à travers les données collectées par la police et les médias hostiles. Pouvoir y juxtaposer les voix des TDS permet de trouver des endroits stratégiques de lutte, de découvrir des réalités importantes et de redonner une dignité aux TDS.

Le projet soutenu par l’Observatoire des profilages permettra la mise en ligne d’une plate-forme numérique hybride pour les milieux communautaires et académiques, la création de balados issus de ces entrevues extrêmement riches et pertinentes, ainsi que des activités de diffusion de la méthodologie et des résultats du projet. Cette recherche est en lien avec la professeure en histoire de l’art Cynthia Hammond de l’Université Concodia.

Membres et partenaires du projet:

Stella, l’amie de Maimie

Alex Tigchelaar, artiste, activiste, chercheure et candidate au doctorat à l’Université Concordia

Dre Cynthia Hammond, professeure en histoire de l’art, Concordia