Véronique Fortin

Professeure, Faculté de droit, Université de Sherbrooke

À propos:

Véronique Fortin est professeure agregée à la Faculté de droit de l’Université de Sherbrooke. Elle détient un Doctorat, Ph.D. en Criminologie, droit et société de l’Université de Californie, Irvine et une maîtrise avec mémoire en Sociologie du droit du International Institute for the Sociology of Law. Elle s’intéresse aux différents modes de contrôle des populations marginalisées, telles que les personnes en situation d’itinérance, les personnes ayant des problèmes de santé mentale et les prestataires d’aide sociale. Ses recherches portent notamment sur la judiciarisation de l’itinérance, la gouvernance pénale, le contrôle de l’espace public, le concept de décriminalisation et les mesures punitives à l’aide sociale.  Elle privilégie une approche empirique, le plus souvent ethnographique, pour ses recherches.

Consultez le CV de ce membre chercheure

Consulté la page web de ce membre chercheure

Communications en lien avec l'ODP:

Véronique Fortin, «Ethnography and the Law: What They Can Bring to One Another», Canadian Law & Society Association Sociolegal and Methodological Workshop, 26 novembre 2021.

Véronique Fortin, Jacqueline Ohayon, Elisabeth Greissler, Catherine Chesnay et Yann Tremblay Marcotte, « »Le tribunal considère que monsieur n’est pas crédible » : Quand le processus judiciaire fait partie de la punition au sein du système d’aide sociale», Midi Crémis, 9 novembre 2021.

Véronique Fortin et Emmanuelle Bernheim, «Au carrefour de l’itinérance et de la santé mentale : contraintes et judiciarisations multiples», Formation donnée aux juges de la Commission d’examen des troubles mentaux, au tribunal administratif du Québec, 22 octobre 2021.

Véronique Fortin et Joao Velloso, «Décriminalisation » du cannabis et punitivité», Colloque recherche cannabis 2.0, Université de Sherbrooke, 28 octobre 2021.

Véronique Fortin, « La gestion répressive de la pandémie au Québec », panel « Pandémie, inégalités sociales et discrimination systémique », ACFAS, 7 mai 2021.

Joao Velloso, Véronique Fortin, Marie-Ève Sylvestre, « Réglementation du Cannabis et décriminalisation punitive : Les défis de la réduction des méfaits », Conférence FIRST, DO LESS HARM: Harm Reduction as a Principle of Health Policy and Law, novembre 2020, Université d’Ottawa.

Catherine Chesnay, Véronique Fortin, Elisabeth Greissler, « Être puni.e sur l’aide sociale », ACFAS , mai 2019.

Véronique Fortin, Joao Velloso, Marie-Ève Sylvestre, « Vers une décriminalisation punitive du Cannabis au Canada », 3e Biennale de droit criminel, mai 2019, UdM

Véronique Fortin – Sue-Ann MacDonald – Stéphanie Houde, « Guérir plutôt que punir, ou plutôt guérir en punissant? », ACFAS 2019

Publications en lien avec l'ODP:

Sue-Ann MacDonald, Véronique Fortin et Stéphanie Houde, «Therapeutic Justice or Epistemic Injustice?  The Case of Mental Health Courts in Québec», dans Kelly Fritsch, Jeffrey Monaghan et Emily van der Meulen (dir.), Disability Injustice:  Confronting Criminalization in Canada,  UBC Press, 15 février 2022, 310 p.

Susan Bibler Coutin et Véronique Fortin, « Exclusionary Inclusion: Applying for Legal Status in the United States » dans Catherine S. Ramírez, Sylvanna M. Falcón, Juan Poblete, Steven C. McKay and Felicity Amaya Schaeffer, dir., Precarity and Belonging: Labor, Migration, and Noncitizenship, Ithaca, NY: Rutgers University Press, 2021, pp. 191-208.

Véronique Fortin, Catherine Chesnay, et Elisabeth Greissler « Le traitement punitif des prestataires de l’aide sociale : l’exemple de la « vie maritale » » (2021) 32(1) Nouvelles pratiques sociales, 166–194.

Véronique Fortin, Sue-Ann MacDonald, Stéphanie Houde, Rapport final du projet d’évaluation de l’implantation du programme d’accompagnement à la justice en santé mentale à Sherbrooke, Rapport de recherche, juin 2021. Disponible en ligne.

Véronique Fortin, « The Control of Public Spaces in Montreal in Times of Managerial Justice», Champ pénal/Penal field [En ligne], Vol. XV | 2018, mis en ligne le 20 novembre 2018.

Subventions de recherche:

Véronique Fortin, « Décriminalisation : contours, mécanismes et effets », projet financé par le FRQSC pour un montant de 42 962 $.

Véronique Fortin, Catherine Chesnay, Elisabeth Greissler et Céline Bellot, « Les pratiques punitives au sein du système d’aide sociale : ampleur, effets et défense de droits », Projet subventionné par CRSH – Développement Savoir, au montant de 59 321$, 2017.

Publications

Sorry, No posts.

Professeure agrégée, Département de science politique, ULaval

Collaboratrice et doctorante, Sociologie, UQAM

Professeure associée, Faculté de droit, UOttawa

Maîtrise, droit, UQAM

Professeure titulaire, Faculté de droit, Université d'Ottawa.

Doctorat, sociologie, ULaval

Professeur, Département de criminologie, UOttawa

Doctorat, droit, UOttawa

Professionnelle de recherche, Observatoire des profilages