Journée internationale du souvenir de la traite négrièere et de son abolition

Journée internationale du souvenir de la traite négrièere et de son abolition

Comme l’explique l’Unesco, dans la nuit du 22 au 23 août 1791, a débuté à Saint-Domingue une insurrection. Esclaves noirs et affranchis revendiquent la liberté et l’égalité des droits avec les citoyens blancs.

Cette insurrection a joué un rôle déterminant dans l’abolition de la traite négrière transatlantique. Elle est menée par Boukman, un prêtre vaudou. L’homme périt au combat, mais ses successeurs, dont Toussaint Louverture, ont continué le combat qui aboutit, le 1er janvier 1804 à l’indépendance d’Haïti.

C’est dans ce contexte que la Journée internationale du souvenir de la traite négrière et de son abolition est commémorée le 23 août de chaque année. Les premières commémorations de la Journée ont eu lieu dans plusieurs pays, notamment le 23 août 1998 à Haïti et le 23 août 1999 à Gorée au Sénégal.

Cette Journée internationale vise à inscrire la tragédie de la Traite dans la mémoire de tous les peuples. Conformément aux objectifs du projet interculturel « Les Routes des personnes mises en esclavage », elle doit être l’occasion d’une réflexion commune sur les causes historiques, les modalités et les conséquences de cette tragédie, ainsi que d’une analyse des interactions qu’elle a générées entre l’Afrique, l’Europe, les Amériques et les Caraïbes.

23 août 2022 8 h 00 min - 17 h 00 min Repentigny 514-532-0484 Voir Lieu site web Évènements Partenaires

Ajouter au calendrier